La chlamydia est une infection transmise sexuellement. C’est la maladie la plus fréquemment signalée à la Santé publique au Nouveau-Brunswick et au Canada. Elle touche tout particulièrement les personnes âgées de 15 à 29 ans, hommes et femmes confondus. On qualifie souvent la chlamydia d’épidémie silencieuse : en effet, la plupart des personnes infectées ne présentent aucun symptôme et transmettent la maladie sans le savoir. Au Nouveau-Brunswick, au moins une femme sur 10 et un homme sur 20 âgé de 20 à 24 ans a été infecté par la chlamydia.

La chlamydia génitale est l’une des infections transmises sexuellement (ITS) les plus communes. Elle est causée par la bactérie Chlamydia trachomatis.

Quels sont les symptômes de la chlamydia? 

De deux à six semaines peuvent s’écouler avant que les symptômes apparaissent. Plus de 50% des hommes atteints et 70% des femmes atteintes n’ont aucun symptôme et ne connaissent pas leur condition. Les symptômes possibles sont les suivants :

Chez les femmes:

  • pertes inhabituelles provenant du vagin
  • sensation de brûlure au moment d’uriner (faire pipi)
  • changement dans les règles
  • douleur pendant les relations sexuelles ou saignement vaginal léger après une relation
  • douleur au bas du ventre

Chez les hommes:

  • écoulement inhabituel provenant du pénis
  • sensation de brûlure au moment d’uriner (faire pipi)
  • sensation de brûlement et démangeaison à l’intérieur du pénis
  • testicules douloureux

 

La bactérie qui cause l’infection à chlamydia peut aussi être présente sur d’autres parties du corps incluant la gorge et le rectum.  

Comment la chlamydia se transmet elle?  

La chlamydia, avec ou sans symptômes, se transmet par des relations sexuelles non protégées vaginales, anales et orales avec un partenaire infecté. Elle peut être transmise de mère à enfant pendant l’accouchement. La chlamydia peut vivre dans le corps pendant des mois ou même des années si elle n’est pas traitée.

De quelle façon la chlamydia est-elle diagnostiquée? 

  • Votre professionnel de la santé diagnostiquera une chlamydia d’après vos antécédents et vos tests médicaux. Plusieurs tests existent; le plus courant est effectué à partir d’un échantillon d’urine. Un prélèvement du col de l’utérus (chez les femmes) ou de l’urètre (chez les hommes) peut également être fait.
  • Vous devriez passer un deuxième test pour la chlamydia six mois après avoir reçu votre diagnostic ou selon la recommandation de votre professionnel de la santé.
  • Si vous avez la chlamydia, vous devriez subir les tests pour la gonorrhée, la syphilis et le VIH. 

De quelle façon la chlamydia est elle traitée?

  • La chlamydia peut se guérir. Elle se traite par la prise d’un antibiotique oral.
  • Toutes les personnes avec qui vous avez eu des relations sexuelles au cours des deux derniers mois doivent également subir des tests et être traitées et ce, même s’ils n’ont pas de symptômes.
  • Vous et votre partenaire sexuel ne devriez pas avoir de relations sexuelles non protégées pendant les sept jours suivant le début du traitement.
  • Prenez l’antibiotique exactement comme vous l’a indiqué votre professionnel de la santé.

Qu’arrive t il si la chlamydia n’est pas traitée? 

Chez les femmes:

  • Une chlamydia non traitée peut s’étendre aux organes reproducteurs et causer une maladie inflammatoire pelvienne (MIP). Une MIP est une infection grave de l’utérus, des trompes de Fallope et des ovaires qui cause de la douleur au bas-ventre. Elle peut causer une grossesse ectopique et vous rendre stérile (incapacité d’avoir des enfants). • Une femme enceinte atteinte de la chlamydia peut faire une fausse couche. Elle pourrait également transmettre la chlamydia à son bébé pendant l’accouchement et causer une infection des yeux ou des poumons.

Chez les hommes:

  • Une chlamydia non traitée peut rendre les testicules douloureux et enflés et aussi entraîner une inflammation de la prostate. Elle peut aussi entraîner la formation de tissu cicatriciel dans les canaux qui transportent le sperme et rendre stérile (incapacité de produire du sperme).

Qui est à risque d’être infecté par la chlamydia? 

Vous êtes à risque d’être infecté par la chlamydia si :

  • vous avez des relations sexuelles non protégées avec un partenaire infecté;
  • vous avez un nouveau partenaire sexuel ou avez eu plus de deux partenaires sexuels au cours de la dernière année;
  • vous avez déjà eu une ITS.

De quelle façon peut on prévenir la chlamydia? 

Si vous êtes sexuellement actif, vous pouvez diminuer le risque de contracter la chlamydia en :

  • connaissant les antécédents d’un partenaire sexuel;
  • ayant des relations sexuelles protégées – les condoms et les digues dentaires offrent une bonne protection s’ils sont bien utilisés. Les condoms devraient être utilisés pour les relations sexuelles vaginales, anales et orales. Une digue dentaire est un mince carré de latex qui sert de barrière entre le vagin ou l’anus et la bouche pendant une relation sexuelle orale. Vous pouvez soit acheter ces digues dans certains magasins, ou vous pouvez faire votre propre digue à l’aide d’un condom ou d’un gant de latex; et,
  • subissant régulièrement des examens pour le dépistage des ITS. Ces examens permettent d’identifier les personnes infectées qui n’ont pas de symptômes.

Dépistage et traitement de la chlamydia

La meilleure option est de visiter votre médecin de famille ou votre infirmière praticienne. Il y a cependant d’autres options si :

Vous étudiez à l’université : Communiquez avec votre centre de santé pour étudiants

Vous étudiez au collège : Communiquez avec l’infirmière du collège

Vous étudiez à l’école secondaire et vous n’avez pas de fournisseur de soins de santé : Communiquez avec l’infirmière de l’école ou visitez un centre de santé sexuelle

Vous avez 19 ans ou moins et vous n’avez pas de fournisseur de soins de santé : Visitez un centre de santé sexuelle

Vous avez entre 20 et 29 ans et vous n’avez pas de fournisseur de soins de santé : Visitez un centre de santé communautaire ou une clinique après-heures