Mesurant à peu près un millimètre, les poux pubiens (ou morpions) sont des insectes ressemblant à de petits crabes qui nichent dans les poils du pubis. Ils ensevelissent leur tête dans la peau et s’alimentent de sang humain, pondant leurs œufs (lentes) près de la base des poils pubiens.

La substance qu’ils secrètent dans la peau peut causer des démangeaisons intenses, et les piqûres des morpions adultes donnent à de petites parties de la peau une couleur gris-bleu.

Contrairement aux poux de la tête, les morpions ont de petits corps larges et des pattes qui ressemblent à ceux de crabes. Ces morpions peuvent également se trouver sur la poitrine, les aisselles, les poils du visage, les sourcils et les cils.

QUELS EN SONT LES SYMPTÔMES? 

Les poux pubiens et leurs lentes sont petits et peuvent être difficiles à détecter.

Les personnes infectées peuvent observer :

  • de l’irritation et de l’inflammation cutanées accompagnées de démangeaisons et de rougeurs.
  • des petites marques bleues sur la peau à l’endroit des piqûres de morpions.
  • des excréments de morpions (de fines particules noires) dans les sous-vêtements de la personne infectée.

Comment se propagent les morpions / poux du pubis?

Les morpions peuvent se transmettre pendant les contacts intimes. Comme ils ne disposent pas d’ailes, ils rampent d’une personne à l’autre. Les morpions peuvent également survivre un à deux jours dans la literie, les serviettes et les vêtements appartenant à une personne infectée, et ces articles peuvent être une source de transmission. Les morpions ne sont pas liés à une hygiène médiocre. N’importe qui peut contracter des morpions, bien que ce soit plus courant chez les personnes actives sur le plan sexuel et dans des situations où les gens sont en contact étroit.

COMMENT DIAGNOSTIQUE-T-ON les poux pubiens?

Les professionnels de la santé inspectent la zone infectée pour observer les morpions et les petites lentes grisâtres qu’ils pondent. Les morpions adultes peuvent facilement être détectés en observant la zone infectée au moyen d’une loupe ou en regardant un échantillon de la zone au microscope.

COMMENT PEUT-ON PRÉVENIR Les poux pubiens? 

  •  Évitez de partager des serviettes et des vêtements souillés;
  • Si l’article ne peut être lavé, passez-y l’aspirateur;
  • Si vous magasinez des sous-vêtements ou un maillot de bain, gardez vos sous-vêtements pendant l’essayage.

COMMENT TRAITE-T-ON LES POUX PUBIENS?

  • Shampooings en vente libre à la pharmacie, ou qu’on peut se procurer dans une clinique ou au cabinet d’un médecin. Habituellement, un seul shampooing suffit. Dans les cas où un deuxième shampooing est nécessaire, appliquez-le quatre jours après le premier traitement. Le pharmacien sera en mesure de vous aider à choisir le bon traitement.
  • Utilisation d’un peigne à fines dents ou des ongles pour éliminer les lentes des poils.
  • Il est important d’en faire mention aux partenaires sexuels récents de façon à ce qu’ils puissent se faire traiter également.
  • Les vêtements, la literie et les autres articles possiblement contaminés devraient être lavés dans l’eau chaude ou nettoyés à sec, ou scellés dans un sac en plastique pendant une semaine. Les articles qui ne peuvent être lavés ou mis dans un sac devraient être nettoyés au moyen de l’aspirateur.
  • Le rasage de la zone infestée n’aidera pas nécessairement à se débarrasser des morpions.

Conséquences en l'absence de traitement

  • Les morpions ne disparaîtront pas par eux-mêmes.
  • Le grattage persistant de la peau irritée peut causer une infection bactérienne secondaire.