Vous ne POUVEZ PAS être infecté par :

  • les simples contacts de tous les jours
  • les poignées de main, les étreintes ou les baisers
  • la toux, les éternuements
  • le don de sang
  • les piscines, les sièges de toilettes
  • les ustensiles de cuisine et les fontaines
  • les moustiques, les autres insectes ou les animaux.

Y a-t-il des risques à côtoyer une personne atteinte du VIH?

Non! Il n’est en fait pas dangereux de travailler, d’étudier ou de jouer avec des personnes infectés du VIH ou du sida. Il n’y a pas de risque non plus pour les enfants qui vont à la garderie ou à l’école et qui côtoient des enfants atteints du VIH ou du sida.

Qu’appelle-t-on les précautions universelles?

Les précautions universelles sont des consignes de prévention des infections élaborées pour protéger les travailleurs contre l’exposition aux maladies qui se propagent par le sang et les autres fluides corporels. Par ces consignes, on veut protéger les gens contre les infections et contre toute discrimination en prenant pour acquis que toute personne peut être infectée par une maladie véhiculée par le sang, comme le VIH ou l’hépatite.

Si jamais vous devez nettoyer du sang ou tout autre fluide corporel, peu importe de qui, portez des gants en latex, nettoyez la surface salie et désinfectez-la avec une solution fraîche d’eau de javel (1 partie d’eau de javel pour 9 parties d’eau). Mettez les articles souillés dans un sac en plastique scellé et jetez-les dans un récipient à ordures fermé. Puis, lavez-vous les mains à l’eau chaude et au savon. Lavez séparément à la machine tout le linge souillé, à l’eau chaude savonneuse.

La Charte canadienne des droits et libertés interdit toute discrimination envers les personnes handicapées, y compris celles infectés du VIH ou du sida. Les lois canadiennes considèrent le VIH et le sida comme des invalidités, au même titre que d’autres problèmes médicaux.

Comment réduire le risque pendant les relations sexuelles?

Il est possible de s’amuser et d’avoir des relations sexuelles érotiques en ne prenant aucun risque de contracter le VIH. Vous n’avez qu’à opter pour des relations qui évitent que du sang , du sperme ou des sécrétions vaginales n’entrent en contact avec votre circulation sanguine.

Quelles sont les activités sexuelles à risques réduits?

Certaines activités sont absolument sans danger :

  • les baisers, y compris les baisers pénétrants;
  • les étreintes;
  • les massages
  • les caresses, le toucher et la friction
  • la masturbation (seul(e) ou avec votre partenaire).

Risque faible :

  • Le sexe oral comporte certains risques, mais ces risques sont faibles, car la salive ne transmet pas le VIH. Cependant, si vous avez des lésions ou des plaies ouvertes dans la bouche (même minuscules), du sperme ou des sécrétions vaginales infectés pourraient s’infiltrer dans votre circulation sanguine lorsque vous léchez ou sucez le pénis d’un homme ou le vagin d’une femme

Risque élevé

TLes parois du vagin et de l’anus sont minces et délicates et peuvent se déchirer facilement. Même une déchirure si petite qu’elle est indétectable peut laisser entrer le VIH dans la circulation sanguine. C’est pourquoi les formes de relations sexuelles les plus risquées sont :

  • la pénétration vaginale ou anale sans condom
  • le partage et l’insertion de jouets érotiques sans condom ou sans nettoyer les jouets entre chaque utilisateur

Ne réutilisez jamais un condom.