Depositphotos_93984482_original.jpg
Depositphotos_93984482_original.jpg

Hépatite C


SCROLL DOWN

Hépatite C


 

Qu’est-ce que l’hépatite C?

L’hépatite C est une maladie du foie causée par le virus de l’hépatite C.

Il existe plusieurs différents virus de l’hépatite qui peuvent nuire au foie. Les trois types que l’on trouve couramment au Canada sont l’hépatite A, l’hépatite B et l’hépatite C.

Il n’existe aucun vaccin contre l’hépatite C.

  • Une personne peut contracter l’hépatite C quand une quantité de sang contenant le virus entre dans son système sanguin.
  • Une fois à l’intérieur, le virus infecte le foie et cause des dommages à cet organe extrêmement important.
  • La personne infectée risque de tomber très malade.
  • Pour certaines personnes qui contractent l’hépatite C, le virus disparaît tout seul dans les six mois suivants l’infection.
  • Pour la plupart des gens, le virus se trouve encore dans le corps après six mois, mais il existe un traitement qui réussit souvent à éliminer le virus du corps.
  • Même les personnes qui contractent l’hépatite C et qui réussissent à se débarrasser du virus peuvent le contracter de nouveau
  • La plupart des gens montrent seulement des signes ou des symptômes de nombreuses années après avoir été infectés.
  • La seule façon savoir est de se faire tester.

Comment les contacts de sang à sang se produisent-ils?

L’hépatite C est un virus puissant qui peut vivre à l’extérieur du corps pendant plusieurs jours. Cela veut dire que même du sang séché peut transmettre le virus.Nettoyer un article avec des produits comme du savon, de l’alcool à friction, du peroxyde d’hydrogène, de l’eau de Javel, etc. ne suffit pas pour éliminer le virus.

Voici quelques façons dont l’hépatite C peut entrer dans le corps :

  • Se servir de matériel pour consommer de la drogue qui a déjà été utilisé par une autre personne — aiguilles, seringues, filtres, réchauds, acidifiants, tampons d’alcool, garrots, eau, pipes à crack ou à méthamphétamine en cristaux et pailles pour renifler.
  • Recevoir un transfusion de sang ou recevoir une greffe d’organe qui n’a pas été testée pour la présence d’hépatite C. Au Canada, on effectue un dépistage de l’hépatite C pour tous les dons de sang et d’organes depuis 1990. Dans certains autres pays, le dépistage systématique a commencé plus récemment.
  • Réutiliser des outils pour des activités qui causent des brèches dans la peau, comme le tatouage, le perçage corporel, l’acupuncture et l’électrolyse. En ce qui concerne le tatouage, la réutilisation des aiguilles, de l’encre et des pots d’encre peut faciliter la transmission de l’hépatite C.
  • Réutiliser du matériel médical qui ne devrait servir qu’une seule fois, comme les aiguilles pour les vaccinations. Le matériel médical qui a déjà servi et qui n’a pas été nettoyé correctement avant d’être réutilisé peut aussi transmettre l’hépatite C.
  • Partager ou emprunter des articles personnels sur lesquels il pourrait y avoir des traces de sang, comme les rasoirs, les coupe-ongles, les brosses à dents et les boucles d’oreilles.
  • Durant la grossesse ou l’accouchement. Une femme qui a l’hépatite C peut transmettre le virus à son bébé durant la grossesse ou l’accouchement.
  • Participer à des activités sexuelles où il pourrait y avoir du sang présent. Par exemple, les rapports sexuels anaux, les rapports brutaux et les rapports durant les règles ou en présence de plaies ouvertes.

 

* Ce contenu a été initialement publié par CATIE, la source canadienne de renseignements sur le VIH et l’hépatite C. http://catie.ca/fr/essentiel